2007 – Yere sorôkô – 71′-

vlcsnap-2015-07-20-17h48m08s214 vlcsnap-2015-07-20-17h47m38s63

À des milliers de kilomètres, les images de la crise politique qui divise la Côte d’Ivoire me submergent.

Là-bas, j’ai passé mon enfance et longtemps, j’aurais aimé dire : je suis une ivoirienne, pourtant je suis une blanche.

Ces dernières années, j’y ai aussi rencontré et filmé différentes femmes de mon âge qui vivaient alors dans un foyer de jeunes travailleuses d’Abidjan.

Aujourd’hui, certaines d’entre elles ont choisi de quitter le pays et de s’exiler.

En partant, elles ont emporté avec elles une partie de mon passé.

Un retour me semblait impossible.

Ce film est une route que j’emprunte, du Sud au Nord de la Côte d’Ivoire, à travers les villes et les lieux que certaines d’entre elles ont quittées.

Derrière la vitre de mon propre retour au pays, c’est le récit de nos destins croisés à l’ombre d’une Côte d’Ivoire en crise.

—————————

Festival de Lussas 2008

Fespaco 2009

Festival Lagune-images 2009

Festival Africajarc 2011

Projections :

– Ciné 104 à Pantin

– Cinéma Lux à Caen

– La maison de Solenn

 

 

yeresoroko pad2

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

TOP